• Le 24 novembre 2017
    Campus centre ville
    Amphithéâtre Kernéïs
    1, rue Bias
    44000 Nantes
  • 14h30-16h

Le CRHIA vous invite à participer à la première séance du cycle de conférences en histoire diplomatique 2018 consacré au Moyen-Orient sur le thème :

Les relations diplomatiques entre la Perse safavide et le Saint-Empire

XVIème – XVIIème  siècles

Conférence histoire diplomatique 24-11-17

Ayant constaté la complémentarité de leurs objectifs, le CADN et le CRHIA ont décidé d'organiser chaque année un cycle de deux à trois conférences d’histoire diplomatique ou d’histoire des relations internationales ouvertes au grand public.

La séance sera animée par Indravati Félicité, MCF en histoire et civilisation germanique à l'Université Paris 7 Paris-Diderot.

Résumé :

Les relations entre la Perse safavide et les cours européennes sont généralement étudiées dans leur dimension anecdotique, et apparaissent par conséquent bien souvent comme une préfiguration d’un certain orientalisme. La contribution des auteurs allemands à la fabrication d’un Orient éloigné des réalités politiques, culturelles et sociales de l’époque a par ailleurs souvent été soulignée, et le succès rencontré par le récit du voyage d’Adam Olearius en Perse et en Moscovie, publié à la fin du XVIIe siècle et immédiatement traduit dans plusieurs langues européennes, conforte cette hypothèse. Sans nier que les contacts entre le Saint-Empire et la Perse safavide ont donné naissance à des stéréotypes éloignés de la réalité, nous souhaitons revenir sur les tout premiers contacts diplomatiques  qui se nouent entre les deux ensembles (à partir du début du XVIe siècle), pour en retracer l’évolution jusqu’à la fin du XVIIe siècle. À partir des échanges d’ambassades et des correspondances qui les accompagnent, nous nous interrogerons sur la perception mutuelle des deux parties, mais aussi sur la capacité des acteurs (princes, diplomates, marchands…) à créer, non pas une vision stéréotypée de l’autre, mais plutôt un espace commun propice à la communication. Nous tenterons de repérer les objectifs allemands et persans, ainsi que les retombées de ces échanges (retombées politiques, économiques, ainsi que culturelles), afin de mieux comprendre les méthodes et les finalités de la diplomatie moderne.